Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Clément DELORME

Élection cantonale Oullins 2011 : Les écologistes trahis par leur candidate !

23 Mars 2011 , Rédigé par Clément Delorme Publié dans #Élections locales

 

Ce matin, nous apprenons avec effarement et surprise l'accord entre Chantal Kerlan, candidate Europe-Ecologie-les-Verts éliminée au premier tour, et Jean-Louis Ubaud, candidat du Parti Socialiste qualifié pour le second tour de dimanche prochain.

 

Chantal Kerlan s'est présentée au premier tour de l'élection cantonale, en affichant une ferme opposition à tous les tracés du Périphérique Ouest. 947 électeurs, soit 14,84% des suffrages exprimés se sont portés sur ce choix écologiste, et l'ont approuvée.

 

La candidate écologiste soutient l'initiateur d'une autoroute  !

 

Mais hier soir, Madame Kerlan a annoncé un accord avec le candidat socialiste Jean-Louis Ubaud, qui lui, soutient Gérard Collomb, président PS du Grand Lyon, initiateur-en-chef de ce projet destructeur pour Oullins. Jean-Louis Ubaud s'est d'ailleurs abstenu au Conseil Général sur la délibération ouvrant le champ à des alternatives au tracé court, et n'a jamais soutenu la majorité municipale, dans sa volonté de s'opposer à ce tracé court du TOP.

 

Un accord peut-être logique au niveau national, mais complètement contre-nature à Oullins !

 

L'accord entre les socialistes et les écologistes a été conclu sur la base d'une stratégie nationale, totalement déconnectée de la réalité d'Oullins. Mme Kerlan a donc ignoré l'angoisse des Oullinois sur la question du TOP, et a sacrifié la confiance que lui ont accordée ses électeurs, pour conclure un de ces accords politico-politiciens, dont les citoyens ont définitivement assez. Pour "faire barrage" à un candidat de droite, Mme Kerlan est donc prête à soutenir un candidat PS qui laissera une autoroute se faire à Oullins !

 

Les écologistes ne sont pas ceux qu'on croit !

 

Aujourd'hui, les écologistes oullinois sont donc orphelins de leur famille politique, et le seul choix qui leur reste, c'est celui de Clotilde Pouzergue, candidate non pas marquée UMP, mais "Majorité Municipale", qui s'est clairement engagée contre le tracé court du périphérique, et qui demande fermement l'étude d'alternatives, comme le tracé long, ou celle du "tout transports en commun".

 

Bien loin d'être la candidate de la droite, Clotilde Pouzergue est la candidate de ceux qui veulent le métro, les transports en commun ou les vélos, et de ceux qui refusent la construction d'une autoroute à Oullins ! Parce que Clotilde Pouzergue ne se présente pas avec une étiquette, mais avec une ambition claire, nette, affirmée et verte pour la ville !

 


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article