Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Clément DELORME

Élection cantonale Oullins 2011 : Épisode 15/17 : Tour d'horizon des différents candidats

14 Mars 2011 , Rédigé par Clément Delorme Publié dans #Élections locales

 

À une semaine du premier tour de l'élection cantonale, je vous propose de faire le tour des candidats en présence.

 

Jean-Louis Ubaud (Parti Socialiste et Parti Radical de Gauche)

Remplaçante : Joëlle Séchaud

 

Candidat pour un troisième mandat consécutif, Jean-Louis Ubaud a démontré et a même affiché son inutilité au Conseil Général : absence de volonté dans les financements de projets oullinois, contre-productivité dans les décisions, problèmes de coordination avec la mairie, manque de clarté sur le TOP et absence de bilan propre, ... En manque d'inspirations et en perte de vitesse, M. Ubaud est dès lors contraint de mener une campagne "anti-Sarkozy", seul mot d'ordre encore capable de faire voter pour lui.

 

Chantal Kerlan (Europe Écologie - Les Verts)

Remplaçant : François Perrot

 

Ancienne conseillère municipale d'Oullins, Chantal Kerlan mise sur les excellents résultats écologistes lors des dernières élections à Oullins. Et aujourd'hui, son accession au deuxième tour à la place de Jean-Louis Ubaud est tout à fait envisageable. Résolument engagée contre le métro à Oullins, pourtant ligne forte de transports en commun, Mme Kerlan compte siéger dans une équipe de gauche qui souhaite la création du Tronçon Ouest Périphérique. Elle dit pourtant être opposée à un tel ouvrage. Allez comprendre !

 

Muriel Coativy (Front National)

Remplaçant : Emmanuel Garon

 

Ancienne conseillère municipale sur une liste MoDem de Sainte-Foy-lès-Lyon pendant trois petits mois, Muriel Coativy ne connaît pas Oullins. Elle décide pourtant de s'y présenter, sous les couleurs de Marine Le Pen. Absolument inconnue et invisible aux côtés des Oullinois, la candidate FN semble vouloir profiter du remboursement des frais de campagne sur sa seule étiquette. Son suppléant, dont le nom diffère selon les sources, a souhaité ne surtout pas apparaître dans la presse. Pas très assumée, ni très sérieuse, voilà donc une candidature... fictive !

 

Bertrand Mantelet (Front de Gauche)

Remplaçante : Élodie Landoin

 

Comme Chantal Kerlan, le communiste Bertrand Mantelet a décidé de ne pas soutenir le socialiste Jean-Louis Ubaud. Le PS et le PCF siègent pourtant dans le même groupe au Conseil Municipal, ce qui laisse penser à une ambiance lourde et des désaccords profonds au sein de la gauche oullinoise. Candidats jeunes et dynamiques, c'est sous l'étiquette du Front de Gauche de Jean-Luc Mélenchon que M. Mantelet et sa remplaçante Élodie Landoin, poulains de Robert Perret, comptent faire progresser leur(s) couleur(s) dans l'ancienne cité ouvrière.

 

Matthieu Chauvin (Solidarité, Liberté, Justice et Paix)

Remplaçante : Muriel Montanié

 

Candidat sans étiquette, Matthieu Chauvin n'a aucune attache avec Oullins et se veut le promoteur d'une politique axée sur la bioéthique, déconnectée des compétences régaliennes du Conseil Général. Certes, François-Noël Buffet, Sénateur-Maire d'Oullins, a été désigné rapporteur de loi sur la bioéthique au Sénat, mais c'est bien le seul rapport que l'on trouve... Pour le reste, cette candidature-mystère peut toujours nous étonner par le nombre de suffrages désespérés qui se porteront sur elle.

 

Clotilde Pouzergue (Majorités municipale et départementale)

Remplaçant : Georges Tranchard

 

Au milieu de toutes ces candidatures incohérentes, seule Clotilde Pouzergue, jeune et dynamique, compétente et engagée, passionnée et mobilisée, tire la compétition vers le haut. Avec Georges Tranchard, bien connu à Oullins pour son rôle dans la proximité, le social et la prévention, Mme Pouzergue est la seule à proposer des objectifs clairs, dans le cadre d'une candidature ouverte à toutes les sensibilités politiques. Appartenant à la Majorité municipale, elle saura redonner vie et cohérence à l'action du Conseil Général sur notre commune.

 

SUITE DU FEUILLETON… LUNDI PROCHAIN : ÉPISODE 16/17 : RÉSULTATS DU PREMIER TOUR

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Clément Delorme 15/03/2011 02:44



Madame Coativy,


Sans jugement de valeur, ni attaque personnelle, je me suis contenté, dans cet article, de relever les points qui m'ont paru les plus discutables, dans le cadre de cette campagne
cantonale. 


D'abord, si vous avez été élue de Sainte-Foy-lès-Lyon, il me paraît juste de dire que vous ne connaissez pas Oullins et les Oullinois comme c'est le cas pour des candidats issus de notre commune,
comme Clotilde Pouzergue, par exemple. L'absence du Front National sur le sol de notre commune est ainsi démontré, et cela constitue une bonne nouvelle.


Ensuite, concernant votre suppléant, je juge difficilement conciliables la discrétion et l'engagement dans une élection, au service des citoyens. C'est là un "réel mépris" des
électeurs. Si M. Garon estime dangereux de se présenter et dissimule son identité, il ne doit pas se présenter.


Pour ce qui est de ma "maladive" admiration pour Clotilde Pouzergue, il s'agit du soutien légitime que j'apporte à la candidate de la majorité à laquelle j'ai l'honneur d'appartenir. Je crois en
ses qualités, comme vous semblez l'avoir remarqué, et je donne ce que je peux donner pour que cette bataille soit gagnée.


Je suis honoré de vous compter parmi mes lecteurs, et vous remercie pour votre commentaire.


C. Delorme



COATIVY Muriel 14/03/2011 23:01



Monsieur,


 


J’ai découvert avec surprise il y a quelques semaines votre blog sur lequel je me garderais bien de faire des commentaires. Je serais curieuse toutefois de connaître votre audience.


 


Je constate avec surprise ce jour que vous vous permettez de me présenter à la mode journalistique comme si nous nous connaissions depuis des mois alors que je n’ai pas eu l’honneur de vous
rencontrer.


 


Monsieur, sachez que le métier de chroniqueur politique ne s’invente pas et que l’usage que vous faîtes d’Internet est à la limite de la légalité. D’ailleurs, je serais à la place de Monsieur
Ubaud, cela ferait longtemps que je vous aurais poursuivi pour diffamation. 


 


En ce qui me concerne, permettez-moi de corriger quelques erreurs grossières sans doute voulues de votre part (car par la si subtile objectivité dont vous faîtes preuve dans chacun de vos
articles, vous montrez un réel mépris pour les électeurs) :


 


-         j’ai été conseillère municipale sur Ste-Foy-lès-Lyon  sur une liste
sans étiquette politique même si les têtes de liste étaient personnellement encartées respectivement Modem et UMP ;


-         je connais très bien Oullins même si je n’y réside pas. Adolescente, j’habitais
Saint-Genis-Laval. Adulte je me suis installée sur la commune de Ste Foy. Voilà donc plus de 30 ans que je côtoie régulièrement Oullins, ville incontournable pour les amis, les sorties, le
shopping …voire aujourd’hui le commissariat de police ( !)  et je fais partie de ces riverains qui ragent de ne pouvoir se garer plus facilement.  Nous
avons d’ailleurs partager les mêmes bancs d’étude puisque j’ai suivi mes 3 années de lycée à Chabrières avant de poursuivre mes études à la faculté Lyon III.


-         Mon suppléant a eu l’occasion à maintes reprises
de s’expliquer vis-à-vis de la Presse quant à sa discrétion sur son identité, par peur pour la pérennité de son emploi, ce qui est le cas d’un trop grand nombre de candidats frontistes dans une
République qui clame la Liberté, l’Egalité et la Fraternité. Je ne vois pas du tout ce que le remboursement des frais de campagne viennent faire là. Ma candidature quant à moi est tout à fait
assumée et sérieuse et je vous invite au soir du 20 mars prochain à constater à quel point elle n’aura pas été fictive !


 


 


 


Je ne voudrais pas par la présente tenter de minimiser l’admiration sans borne, voire même maladive, que vous vouez à Mme Pouzergue et à laquelle je n’enlève aucune qualité ne la connaissant pas
personnellement, mais je vous invite à me rencontrer à votre convenance pour découvrir à quel point je suis moi-même jeune et dynamique, compétente et engagée, passionnée et mobilisée. … ce qui
vous permettra de ce fait de revoir votre copie.


 


Muriel Coativy


Candidate Front National sur le canton d’Oullins aux Cantonales 2011