Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Clément DELORME

Élection cantonale Oullins 2011 : Épisode 13/17 : Petits mensonges et gentilles tromperies, par Jean-Louis Ubaud (2/3)

4 Mars 2011 , Rédigé par Clément Delorme Publié dans #Élections locales

 

Comme la semaine dernière, nous continuons à identifier les erreurs (pour ne pas dire les manipulations) de M. Ubaud, candidat PS à l’élection cantonale. Aujourd’hui donc, trois autres « erreurs » dissimulées dans son document de campagne !

 

Erreur 4 - « Calendrier du TOP : (…) nous avons pour nous l’atout du temps. »

 

En rappelant que le TOP se réalisera entre 2020 et 2025 (sur quels chiffres précis s’appuie-t-il ?), Jean-Louis Ubaud, incapable de prendre une décision claire sur ce dossier capital, veut sans doute nous faire croire que c’est lors de l’arrivée des grues que l’on fera le choix du tracé ! C’est pourtant son marionnettiste socialiste Gérard Collomb qui, lors de la première réunion de la Commission Mixte Paritaire, en 2009, faisait voter le tracé « court », avant que notre député Michel Terrot, effaré, demandât la suspension immédiate de ce vote !

 

Erreur 5 - « Comment est-il possible qu’à notre époque, il puisse encore y avoir des personnes à la rue ? »

 

Parmi les Oullinois qui « témoignent » en la faveur de M. Ubaud, l’un d’eux dénonce la misère persistante dans nos rues. En effet, ce constat est insupportable, mais il est curieux que M. Ubaud laisse des critiques être diffusées dans sa propagande, tandis qu’il est lui-même… conseiller général sortant ! Est-ce là la démonstration de son inefficacité et de son inutilité, ou bien celle de l’impuissance publique ? Il est besoin de rappeler que tous les élus de l'actuelle majorité départementale se battent pour réduire la pauvreté et la misère : le budget du Conseil Général alloué à la Solidarité excède les 850 millions d’euros chaque année ! Mais ce budget, c’est la droite et le centre qui le votent. La gauche, elle… s’y oppose !

 

Erreur 6 - « Aides aux associations et Politique de la Ville : 410 000 euros par an ; Aide à l’aménagement de la Ville : 1 270 000 euros / trois ans »

 

M. Ubaud brandit ces chiffres comme un bilan. Il annonce aussi que 500 Oullinois bénéficient du RSA, et que 100 personnes handicapées sont aidées et accompagnées. Il oublie pourtant de préciser qu’il s’oppose chaque année au budget présenté par la majorité de Michel Mercier. Ainsi, après avoir plagié le programme électoral de François Noël Buffet en 2008, Jean-Louis Ubaud prend à son compte le bilan de la majorité départementale. Petites tromperies, donc… Comme d’habitude !

 

SUITE DU FEUILLETON… ÉPISODE 14/17 : PETITS MENSONGES ET GENTILLES TROMPERIES, PAR JEAN-LOUIS UBAUD (3/3)

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article