Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Clément DELORME

Élection cantonale Oullins 2011 : Épisode 12/17 : Petits mensonges et gentilles tromperies, par Jean-Louis Ubaud (1/3)

27 Février 2011 , Rédigé par Clément Delorme Publié dans #Élections locales

 

Il y a deux ans, nous jouions ensemble à dénicher les erreurs que Jean-Louis Ubaud semait dans les articles de son blog… Jeu passionnant, et redoutable, vue l’ampleur de la tâche !

 

Cette année, en pleine campagne électorale, notre ami Jean-Louis remet ça ! Lançons-nous donc dans le jeu, et prenons ensemble sa plaquette de propagande.

 

Nota : Les huit erreurs d’orthographe et de grammaire répertoriées ne sont pas comptabilisées.

 

Erreur 1 - « Je me suis investi avec conviction, détermination dans ce mandat. »

 

Si Jean-Louis Ubaud a au moins une qualité, c’est sa constance. Dans l’inaction, s’entend ! Totalement absent sur les financements de la rénovation de la Grande Rue, de l’entrée nord de la ville, et sur les aménagements de parcs publics, Jean-Louis Ubaud a décidé de se réveiller à l’approche de l’élection cantonale. Ainsi, pour la première fois depuis son élection en 1998, nous l’avons entendu se manifester fin 2010 sur le dossier de la desserte TCL des quartiers du Golf, de Montlouis et de la Glacière, alors que la Majorité se bat avec Bernard Rivalta (PS) depuis bien longtemps sur ce dossier. Mieux vaut tard que jamais !

 

Erreur 2 - « Sanctionner la politque de Nicolas Sarkozy. »

 

Les erreurs de typographie sont monnaie-courante dans les publications de M. Ubaud. Chacun sait que la rigueur et l’entourage sont pourtant des qualités indispensables pour être un élu de la république. Sur le fond (si on peut parler de fond), Jean-Louis Ubaud fait du Jean-Louis Ubaud. Électoralisme à deux francs, stratégie de rabaissement du débat, division des citoyens, décrédibilisation de la politique. Tout simplement minable… Mais finalement, à quoi s’attendre ?

 

Erreur 3 - « Je n’ai pas voté le TOP (…) présenté par le président du Conseil général, Ministre de Nicolas Sarkozy. »

 

M. Ubaud ne s'est jamais opposé au TOP. M. Ubaud soutient M. Collomb, président PS du Grand Lyon, qui lui est à l’origine du tracé « court » du TOP, si destructeur pour Oullins. Le texte que M. Ubaud n’a pas voté est un texte effectivement présenté par Michel Mercier, inspiré par François-Noël Buffet, qui a pour objectif d’ouvrir les études de tracé à toutes les options, y compris celles des Transports en Commun. En s’abstenant sur ce texte, M. Ubaud a donc précisément validé le tracé « court » de Gérard Collomb, sans pour autant avoir eu le courage de voter « pour » ou « contre ». Trahison, lâcheté et tromperie. Ce comportement dépouille la Ville d’Oullins de tout son honneur.

 

SUITE DU FEUILLETON… ÉPISODE 13/17 : PETITS MENSONGES ET GENTILLES TROMPERIES, PAR JEAN-LOUIS UBAUD (2/3)

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article